Nomades

Cité ambulante des gens qui font
Tagada tsouin...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A l'heure où s'élève la Voix...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kalliopê

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 11/06/2013
Localisation : nulle part et surtout ailleurs

MessageSujet: A l'heure où s'élève la Voix...   Mer 12 Juin 2013 - 2:00

Conjonction de lieu et de temps, il n'y a que des rencontres hasardeuses ou bien plutôt laissées au hasard de l'existence. Etrangetés parfois, surprenantes souvent.
Les entrelacs des chemins nouent des histoires, des liens, dénouent les émotions, déliant les langues.

Prélude à une découverte, une parmi tant d'autres en ce moment dont la vie me gratifie allègrement, je hasarde donc mes pas vers le feu de camps installé à l'orée des portes de la ville.
La horde est nombreuse et le clan soudé, je l'ai bien compris, la famille primant avant tout. La perspective en étreint mes entrailles, étant peu accoutumée à tant de proximité.

J'ose. Prendre le risque de s'ouvrir. Carpe diem.

Un timbre profond, chaud et caressant comme un rayon de soleil couchant s'échappe de ma gorge quand je me présente à ceux que je ne connais pas encore ou salue les visages qui ne me sont plus tant méconnus, un délicat sourire parant mes traits.


Bonsoir à tous.
Kalliopê dé la Boca, saltimbanque errante solitaire de mon état et ce depuis toujours.
Sur l'invitation de Prélude je vais partager, au moins quelques jours durant, votre quotidien si vous me le permettez.
Pardonnez si je puis me montrer parfois distante : il m'arrive d'avoir du mal avec les mouvements de foule, quand bien même issus d'une même famille... mais mon plaisir réside dans l'échange de bons mots et/ou de quelques plaisirs en bouche.


Revenir en haut Aller en bas
Carne Pizeto

avatar

Messages : 1663
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: A l'heure où s'élève la Voix...   Mer 12 Juin 2013 - 10:31

Les nomades, prompts au chahut et aux éclats de voix, savent aussi parfois faire bruire le silence. Il en est qui condamnent et il en est qui invitent. Et d'autres qui s'étendent comme un tapis bienveillant et solennel et enveloppent de gravité les propos qui les font naître.

- Sois la très bienvenue, Kalliopê de Boca. Nous entendons tes réserves et nous les respectons.
Ta liberté n'aura pas à souffrir de notre compagnie. Nous sommes tous pareillement assez épris de la notre.
Saches que tu peux librement aller et venir ici et partager avec nous le peu que nous avons aussi longtemps qu'il te plaira. Nous t'accueillons comme notre cousine.


C'est l'heure du dîner... D'un geste aimable, Carne invite la jeune femme à venir s'asseoir près du feu.

...La famille, c'est important.... mais c'est pas plus compliqué que ça....


Revenir en haut Aller en bas
Bilboquet Népola

avatar

Messages : 653
Date d'inscription : 24/09/2012

MessageSujet: Re: A l'heure où s'élève la Voix...   Mer 12 Juin 2013 - 17:18

Bienvenue à toi cousine, 
Bilboquet détache un morceau juteux du poulet tout juste vol... trouvé et en train de rôtir sur l'âtre et le tend à la jeune cousine

Un ch'tit morceau de poulet rôti ?
Revenir en haut Aller en bas
errance.

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: A l'heure où s'élève la Voix...   Jeu 13 Juin 2013 - 17:07

Ben le b'jorn  et b'envenue chez toué Kalliopé !

regarde le bilboquet en coin, arf, il tient le poulet pas encore le moment de le défier dans la boue, faut pas gâcher la nourriture...
Revenir en haut Aller en bas
Kalliopê

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 11/06/2013
Localisation : nulle part et surtout ailleurs

MessageSujet: Re: A l'heure où s'élève la Voix...   Ven 14 Juin 2013 - 0:42

Appréciant l'accueil je profite pour m'installer près d'eux, leur répond par un sourire délicat à l'attention de chacun, accepte le morceau de poulet et y croque avec délectation


Merci à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Sebille Pizeto

avatar

Messages : 192
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : jamais loin des autres

MessageSujet: Re: A l'heure où s'élève la Voix...   Ven 14 Juin 2013 - 8:28

Sébille était assises près de la roulotte de sa mère. Elle épluchait les petits pois pour en faire un  gâteau pour le petit déjeuner du lendemain. En voyant arriver la brune, elle leva les yeux.

Bonjour, je suis Sébille, la première femme de Prelude. 

La brindille poussa le plat emplie de petit pois à écosser.

Bienvenue...


Pour l'épouser, faudra m'aider. 
Alors vous prenez la cosse comme ça; puis vous l'ouvrez sur toute sa longueur...en passant le pouce comme ça de haut en bas, vous décrocher les petits pois qui vont tomber ensuite dans la gamelle. 

La jeunette regarde la future épousée.

Ca ira ou je vous remontre?
Revenir en haut Aller en bas
Kalliopê

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 11/06/2013
Localisation : nulle part et surtout ailleurs

MessageSujet: Re: A l'heure où s'élève la Voix...   Sam 15 Juin 2013 - 1:31

De grands mots qui s'écossent ou est-ce les petits pois qui s'amorcent ? Toujours est-il que sur l'instant je ne saisis pas bien ce qui semble être une évidence pour Sébille, parce qu'en cuisine .. je suis une bille. Mes yeux roulent, regardant interloquée chacun des êtres présents. Toussotement.

J'avoue qu'à part le lapin sauté sur un lit d'herbes je ne suis guère cuisinière émérite Sébille.
Voilà qui est un défaut pour l'estomac d'un homme. Pas bonne à marier en somme. Voilà qui règle donc toute éventualité.

Je saisis un cosse et le triture pour en tirer le coeur... de drôles de surprises que va me réserver cette famille.
Revenir en haut Aller en bas
 
A l'heure où s'élève la Voix...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lever le masque
» Amour entre un(e) prof et un(e) élève, qu'en pensez-vous?!
» problème d'heure?
» [RP] Quart d’heure améri…troisième mi-temps hydrique
» lève plaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nomades :: La Caravane passe [accès à tous] :: J'me présente, je m'appelle Heinrich-
Sauter vers: