Nomades

Cité ambulante des gens qui font
Tagada tsouin...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RP] La Princesse aux petits pois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carne Pizeto

avatar

Messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: [RP] La Princesse aux petits pois   Ven 21 Juin 2013 - 0:05

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Il était une fois, très très loin quelque part au centre de l'Europe, au pied d'une petite montagne,  un petit Royaume étrange et perdu qu'on nommait Poiturie. Il était bordé d'étangs où les hérons ronnaient, de clairières où les hérissons sonnaient, de bois où les corbeaux bossaient et de mares où les grenouilles nouillaient...  le tout dans une harmonie sereine et bucolique.
Et tout cela était bel et bon et bien joli pour les yeux..

Il y avait aussi au coeur de ce petit royaume, dans une petite capitale, un petit chateau flanqué sur une petite colline enlacée par une petite rivière.
Et il y avait là un roi, sa reine, leur fils le prince et toute leur maisonnée.  Ils étaient quant à eux d'une taille tout à fait banale.
Et tout cela aussi était bien merveilleux et inspirait des ohh!! et des ahhh!!   d'adoration aux bons sujets du Royaume, toutes choses qui sont très gratifiantes, quoique fort agaçantes quand on va faire les courses.
Ainsi, tout semblait baigner dans la perfection en ces lieux reculés

Pourtant tout n'était pas rose au petit royaume de Poiturie.
Le prince de Poiturie, de par sa mine ingrate, sa silhouette disgracieuse et des dispositions pénibles envers les petits animaux, peinait à trouver parti pour assurer la descendance de sa maison.

Sa mère, la reine quant à elle, était une femme ambitieuse que le destin avait jetée là à sa grande déplaisance. Elle estimait avoir fort souffert d'une mauvaise alliance dans un pays de ploucs, trop loin des cours à la mode et de leur faste renaissant.. Mauvais pays, mauvais mari... mauvais temps...
... Et un fils moche affublé du cul en poire du valet de son père et d'une cervelle d'oeuf brouillé.

Elle se voyait donc vieillir ainsi, sans espoir de rien, dans ce petit royaume misérable, ce qui lui causait moultes aigreurs dedans sa bile et l'emplissait de rancune. Elle égaillait ses journées à ourdir une collection de complots et de vengeances contre sa parentelle malavisée et contre tous les princes qui n'avaient su à l'époque voir combien elle aurait fait une merveilleuse épouse.... n'importe où ailleurs qu'ici... et qui par leurs errements distraits la condamnaient à se morfondre dans cette fistule du trou du cul du monde au nom ridicule.

Elle allait à la selle deux fois par semaine, toujours avant la messe, brodait le jeudi, prenait un page dans son lit le Lundi.
Le reste de son temps, elle le passait à pourrir la vie de son fils.

Marquée par sa propre mésaventure, elle exigeait qu'on procure à sa progéniture une princesse de bon lignage, au pied de grue sans défaut, parée des plus belles qualités de l'espèce.

Et comme même avec un pétard piriforme et une tête de cloporte, un prince reste un prince, un certain nombre de princesses plus ou moins réglementaires se présentèrent à la cour de Poiturie pour tenter de se faire épouser.

Naturellement, aucune ne trouvait grâce aux yeux de la reine qui leur trouvait toujours des défauts. Elle leur imposait donc à leur insu les épreuves les plus invraisemblables.
Au jour dont nous parlons, il s'agissait de les faire dormir à quinze pieds de hauteur sur une pile de 20 matelas et de 20 édredons en plumes d'eider.
Ne me demandez pas pourquoi...



Dernière édition par Carne Pizeto le Ven 28 Juin 2013 - 23:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rolandès Sabeliko

avatar

Messages : 882
Date d'inscription : 02/06/2012
Localisation : A écosser des petits pois

MessageSujet: Re: [RP] La Princesse aux petits pois   Ven 21 Juin 2013 - 8:35

Pourquoi ?
Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Menech Sabeliko

avatar

Messages : 460
Date d'inscription : 26/06/2012

MessageSujet: Re: [RP] La Princesse aux petits pois   Ven 21 Juin 2013 - 16:15

Oh oui Oncle Carné ! Pourquoi ? Raconte-nous ton histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Carne Pizeto

avatar

Messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: [RP] La Princesse aux petits pois   Ven 21 Juin 2013 - 16:48

C'était pour qu'elles se cassent la gueule....
ça tombe bien car c'est justement mon histoire... je continue...

Chapitre  II

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Dans sa lointaine jeunesse, lorsqu'il n'était pas encore borgne et pas aussi sévère, Carne Pizeto voyagea par monts et par vaux à la recherche d'aventure pour se forger les pieds et le caractère.

Et il visita de nombreux et lointains royaumes, peuplés de merveilles étranges. Des grands, des moyens et même des tous petits, perdus au pieds de petites montagnes avec des petits châteaux flanqués au pied de petites collines enlacées par de petites rivières....
Chantantes, les rivières.... parce que c'est plus joli.

C'est ainsi que par un soir d'automne, aveuglé par une pluie battante,  il entra justement dans le petit royaume de Poiturie et franchissant une petite porte, se trouva bientôt sans le vouloir vraiment, dans le petit parc du petit Château.
Et comme il grelottait et qu'il était fourbu, il décida de s'abriter discrètement dans les étables pour y passer la nuit.
Cependant, il ne put aller bien loin car trois reîtres suisses pas très grands mais larges d'épaules qu'un tour de garde sous l'averse avait privés de bienveillance, surgirent et le cueillirent promptement.


- Que fais-tu là pouilleux?
- Euh... je mire les étoiles, mes seigneurs!
- Ah, tu veux voir des étoiles????


Et sans plus de manière, ils le rossèrent d'abondance.

- Alors, et ces étoiles?
- J'en mire, monsieur l'agent... j'en mire beaucoup... et des comètes aussi....
- Fort bien! Va donc mirer les cratères de la Lune, maintenant! Et les joncs dans les douves!


Et ils le jetèrent prestement dans la fosse pour qu'il s'y rompe le cou où s'y noie à sa préférence. Et ils rirent beaucoup et bien  et se tapèrent les cuisses, car on a beau dire, rien de tel, quand est militaire et qu'on a l'humeur humide, que de tuer un sale gueux.


Dernière édition par Carne Pizeto le Ven 28 Juin 2013 - 23:48, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Carne Pizeto

avatar

Messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: [RP] La Princesse aux petits pois   Ven 21 Juin 2013 - 16:52

Chapitre  III

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Comme les pluies automnales avaient comblé les douves, Carne ne se rompit pas le col. Et comme il avait malencontreusement appris à nager, il avala certes beaucoup d'eau, mais évita la noyade.
Il pataugea donc comme il put et se trouva bientôt sous le mur du château.
Escaladant un gros lierre qui pendait à la pierre, il parvint à se hisser hors de l'eau, puis grimpant et grimpant encore, à se faufiler par une fenêtre. Petite la fenêtre, car comme on l'a déjà dit, c'était un petit château et ses ajours étaient à l'avenant.

Or, donc, il se trouva fort dégoulinant sur le parquet d'une chambre spacieuse et calme qui à son grand soulagement semblait vide d'occupants.
Il retira ses vêtements trempés et les mit à pendre devant l'âtre.
Baissant les yeux, il s'avisa, mortifié, que sa virilité avait pris au contact de l'eau glacé, la petitesse de toutes choses en ce royaume. Et il en conçut une grande frayeur. Alors, il se tint longuement prostré devant les flammes en frottant son corps transi de froid.
Et ce fut une bien belle et bonne chose, car à force de frictions et de pensées revigorantes, la magie du royaume se trouva conjurée et  le jeune homme connut grand contentement...

Lorsqu'il fut bien soulagé, il s'essuya dans un rideau, puis il alla explorer les lieux. Et dans le fond de la salle il aperçut tel un mystérieux monolithe, un gigantesque empilement de matelas et de duvets soyeux.
Comme il était très las, il décida d'y dormir. Nu comme un vers, il escalada le monticule branlant, se promettant cependant que c'était sa dernière ascension de cette longue journée.

... Au sommet ronflait une jeune femme.
Et Carne la trouva si belle et bonne  qu'il en oublia sa fatigue et tous ses hématomes et aussi sa résolution de ne plus rien grimper.
Il s'allongea près d'elle et lorsqu'elle ouvrit les yeux,  lui adressa son sourire le plus aimable.

-Hey♪♪.... Saluuut♫♫...?????
- Mon prince??? Est-ce vous???
- Euh.... oui! Qui d'autre? Oui, je suis le prince! C'est moi!


Et ce fut une grande  et belle et bonne nuit , même si elle fut très courte.
En vérité, ce soir là, petites et grandes choses s’emboitèrent et le tissu du monde s'en trouva fort contrarié dans le petit royaume de Poiturie.
Et du sommet du géant plumard jaillirent mille étoiles et autant de comètes.


Dernière édition par Carne Pizeto le Ven 18 Oct 2013 - 16:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
errance.

avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 20/02/2013

MessageSujet: Re: [RP] La Princesse aux petits pois   Sam 22 Juin 2013 - 11:44

Assise en tailleur, coudes sur les genoux, main sous le menton, la teigne buvait pour une fois autre chose que sa gnole.... pendue aux lèvres de Tonton carne, emportée et grisée de ses paroles, un sourire lumineux digne d'une gamine enchantée habillait sa frimousse, quelques rires y accrochant çà et des éclats de sequins....
les mirettes brillantes d'étoiles elle attendit la suite avec impatience...
Revenir en haut Aller en bas
Carne Pizeto

avatar

Messages : 1647
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: [RP] La Princesse aux petits pois   Ven 28 Juin 2013 - 20:51

Chapitre  IV et Fin....

- Et après?
- Après? Après quoi?
- Qu'est-ce qui s'est passé après?
- Carne s'est enfui à l'aube, Il a filé en douce sans demander son reste.
- Et la princesse?

Eh bien...au matin....


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

.....c'est-à-dire au petit matin, en se réveillant, la princesse ne trouva personne car son coquin d'amant s'était carapaté à l'angloise.  Elle s'extirpa du lit désossé, enjamba des monceaux de matelas crevés, passa la porte et se traina jusque dans la grand salle, (qui précisons-le n'avait de grand que le nom et ce dans le but principal de la distinguer de la salle d'aisances),  pour la petite collation matinale. Elle avait une mine épouvantable, les cheveux en bataille, des cernes sous les yeux, elle marchait douloureusement en canard, la main sur les reins. en répétant...
Mon dieu, c'était si dur... si dur.... Ah ce que j'ai mal au ...
- Mon prince où êtes-vous...? geignait-elle sans reconnaitre personne...

Il y eut  un silence pesant et cryptique, puis un grand tumulte régna à la cour.
Et la reine se suça les dents de dépit et le prince bava un peu.

Et voilà, au final, le prince n'eut point d'épouse...
Mais ce n'est pas à cause du jeune Pizeto, car, passé l’émoi premier, sur un malentendu de rigueur, on voulait croire que le royal héritier avait par quelque malice voulu un avant-gout de ses noces.
On était donc plutôt prêts au contraire à précipiter les choses. Aussi  l'on décida bien vite, en regardant par terre, d'organiser les noces royales entre la petite princesse débraillée et l'héritier baveur de Poiturie.

Seulement, cela ne se put point. Car la petite princesse, les joues encore roses d'émotion, partit à la poursuite de son petit amant en criant son petit nom dans la petite forêt.
Et on ne la revit point ou presque... en tout cas, pas longtemps....
Quant à Carne, de ses exploits nocturnes, il n'eut pas de descendance.

- Et voila Fin!

- Pourquoi?
- ...Pourquoi quoi?
- Pourquoi pas longtemps?
... soupir....

- Eh bien...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
.... Fuyant à toute jambes, Carne venait tout juste de franchir un petit pont  moussu qui enjambait un ru vaseux, lorsqu'il tomba sur l'Ogre Nola, surgi de nulle part. En effet, il est bien connu que ces créatures détestables crèchent sous les ponts. L'horrible individu tenait sous son bras une vache grassouillette qui n'en menait pas large.

- Qui ose traverser mon pont???!!! Ahh, misérable!!!Je m'apprêtais à dévorer cette vache que tu vois là, mais je préfère la chair humaine. Et quoi que je déplore ta négligence à n'avoir pas sous toi un cheval bien dodu, je vais sur le champ te bouffer comme encas pour mon déjeuner.
Approche frugal avorton! je suis affamé! Tu peux garder tes bottes, mais désapes-toi, je te prie! Le tissu me contrarie les gaz que j'aime avoir en abondance, comme mon gros cousin Piotr!


- Seigneur Ogre, C'est Dame la chance qui m'a méné ici! Croyez-moi sur parole, ce n'est point du cheval qu'il faudrait pour accompagner une aussi maigre viande. Il vous faut des légumes!

- Des légumes? s'indigna l'ogre Nola.
- Et quoi encore? A-t'on jamais entendu pareille folie?
- Mais oui votre grandeur,  mais pas n'importe quels légumes! Laissez-moi vous montrer!

L'ogre est lent de nature. C'est pourquoi on en trouve plus guère. Ils sont trop facile à berner. Il n'y a de place dans leur tête que pour une idée à la fois et rien pour les y accrocher.
Et comme une pensée chasse l'autre, voilà que l'ogre Nola en oublia son repas.
 
Carne brandit en tremblant un peu, un sac de petits féculents devant le ratelier béant de l'ogre.

- Ces petits pois, Ô hauteur des forets, sont des merveilles d'une variété rarissime. Les consommer donnera  des allures impériales à vos flatulences! Même les pois jaunes d'orient, ne peuvent les égaler. Armé de cette mitraille, vos boyaux produiront assez d'air pour contrarier les vents des cieux,
Vous enfumerez votre cousin Piotr au prochain conclave de pèterie ogreline.


- Ahhh, je les veux!! donne-les moi, séant!
- Seigneur, ils sont à vous pour rien!  Voyez comme je suis! Cette vache maigrelette, je vous en débarrasse! Elle m'a l'air bien malade et ne vous sert de rien. En échange, les pois sont à vous et la gloire aussi!

- Va! Prends-là et file!
- Carnounet!!! où êtes-vous mon prince!!!!
- Qu'est-ce là encore? Qui vient? Qu'entends-je?

Diantre....
- Rien du tout!!! Tenez! Les petits pois!!! Pensez-y!!! Oh les bon petits pois qui ventent fort!!!!
- Ah oui, c'est vrai! Donne!!!


Il les donna, prit la vache et s'enfuit aussi vite qu'il le put.

Quelques instants plus tard, la princesse sortit du bois et tomba nez à nez avec l'ogre Nola, qui assis dans l'herbe grasse sur son énorme derrière gobait des petits pois secs.


Chacun devine l'épilogue. Ainsi, ce n'est pas simplement parce que Pizeto veut dire "petit pois" dans la langue barbare de Carne, que l'histoire porte ce nom, et certainement pas pour quelque autre raison ridicule. Mais surtout parce que ce fut, en cette belle et bonne journée, le plat du jour de l'ogre Nola dans la petite forêt de Poiturie.


Extra-FIN...
Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] La Princesse aux petits pois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petits aimants pour figurines
» [HL] Mes petits lézards!!
» Les dix petits Weegee (jeux événement)
» mes petits lézards de poche
» Littlest Pet Shop / Mes tout petits amis (Kenner) 1992

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nomades :: La Caravane passe [accès à tous] :: [RP] Recueil des petites histoires de la famille cyclopède.-
Sauter vers: